Europalestine » Actualité Israël, Actualités chaudes, News

Guerre civile en Syrie

lun 22 octobre 2012 No Comment Imprimer cet article        Envoyer à un ami

Après tant de mois de guerre il est peut-être enfin temps pour les Arabes ainsi que l’Occident d’intervenir en Syrie avant qu’il ne reste plus de civils à protéger…

Le nombre de morts en Syrie dépasse les 30.000 et plus on attend et plus ce chiffre augmente et augmente encore. En fin de compte les grandes villes de Syrie ne seront plus que décombres et l’ensemble du Moyen-Orient risque de crouler sous le poids de la guerre.
Pour éviter cette catastrophe l’OTAN doit choisir la cause humanitaire et préparer des stratégies pour intervenir en Syrie. Destituer le président Bachar al-Assad pourrait sauver des milliers de vies et aider à mettre fin à la guerre. Accélérer la chute de M. Assad pourrait donner une chance au pays de redevenir une nation en paix avec elle-même et avec ses voisins.

La guerre de Bachar El Assad

Depuis le début les troupes de M. Assad ont tiré sur les manifestants pacifiques et ont utilisé une violence sans précédent. Tout a été utilisé, depuis les armes légères aux armes lourdes, aux tanks, aux avions et hélicoptères de combat, et même des bombes à fragmentation. Les attaques à Alep ainsi qu’à Damas, qui sont les deux villes principales en Syrie, ont fait tant de morts inutiles, civils adultes, vieillards et enfants, qu’il n’est pas étonnant que Bachar a engendré une haine féroce et implacable chez les rebelles qui ne se battent que plus fort.

Un des buts de M. Assad est de déstabiliser toute la région. En s’assurant l’appui de la Russie et de l’Iran, il a préparé le terrain pour une guerre par procuration. Ses forces ont déjà donné du fil à retordre à la Turquie. Les réfugiés affluent sur les frontières de la Syrie. Au Liban, le Hezbollah est aspiré impliqué et les tensions interconfessionnelles en Irak sont à la hausse.

La Syrie se trouve dans une violente guerre civile sectaire qui cause la perte de dizaines de milliers de vies et la menace des armes chimiques et biologiques risque de déstabiliser une région d’une importance stratégique primordiale. C’est une chose que le monde extérieur doit absolument prévenir. Mais même si le but est de protéger les civils syriens et qu’une intervention est l’option la moins sanglante, ce sera toujours sanglant et risqué. Il serait certainement plus rapide et moins dangereux de tout faire pour renverser M. Assad. Si ses officiers sentaient que leur cause ne gagnera pas ils pourraient monter un coup d’Etat, cela prendrait aux rebelles plusieurs mois pour réussir à renverser le gouvernement actuel et M. Bachar Assad.

De plus personne ne peut être sûr de qui le remplacerait. Les rebelles ont promis de s’unir, mais ils ont eux aussi des querelles internes exaspérantes. Une zone d’exclusion aérienne pourrait aider à organiser un coup d’état et à former un nouveau gouvernement et il est probable que si les milices réussissent à renverser M. Assad elles seraient commandées par les modérés qui sont plus favorables à l’Occident et veulent vraiment remettre la Syrie sur pied.

Leave your response!

Add your comment below, or trackback from your own site. You can also subscribe to these comments via RSS.

Be nice. Keep it clean. Stay on topic. No spam.

You can use these tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

This is a Gravatar-enabled weblog. To get your own globally-recognized-avatar, please register at Gravatar.

Europalestine | Le site qui pointe du doigt les mensonges et l'antisémitisme vicieux en europe, dans le monde et en palestine.